H6
UMMO7-12
D 3893 ou D722
révisé le 21/03/06
Titre de la lettre:
2e CONVERSATION  AVEC UN UMMITE
Date :
17 mars 1987
Destinataires :
Jorge Barrenechea
Notes :
En rouge, les réponses ou "résumé" des informations données par le correspondant ummite
Aucune vérification ne peut être faite concernant ces écrits de retranscription de communications téléphoniques. Traductions J.C.

 

2e CONVERSATION  AVEC UN UMMITE (parlant mal) - J. Barrenechea, 17 mars 1987 de 12h à 12h25, 25 minutes

1ERE PARTIE

UMMO. - Nous avons envoyé une lettre à votre frère Rafael Farriols Calvo avec un rapport sur le PSYCHISME COLLECTIF.

Vous aimez vous réunir en signe de réconciliation. Vous pouvez le faire en signe de réconciliation.

Nous ressentons beaucoup les troubles dus aux lettres apocryphes.

Nous ne fumes pas responsables de la mort du sieur Panadero d'Albacète, administrateur de Madame Margarita Ruiz de Lihori. La mort ne fut pas provoquée, mais  malheureusement… nous ne fûmes pas responsables. Il a livré une information à un sujet nordaméricain, mais ce n'est pas nous. Il a livré un instrument de chromomanganèse  volé dans les sous-sols du 58 de la rue Mayor à Albacète. Cet instrument est dans les mains de l'Administration nordaméricaine.

Une lettre vous a été envoyée, destinée à Rafael Farriols Calvo, en évitant que la lettre soit communiquée à d'autres de vos frères, et pour cela nous utilisons une voie indirecte. Nous ne l'envoyons pas directement au destinataire. Elle mettra des jours.

Il est dangereux pour vous d'adopter nos doctrines ; c'est prendre des risques.

(Intervention de JB) - Pardon, Monsieur ! Le jugement que vous portez sur les doctrines de la Terre, après les avoir disséquées d'une façon qui ne doit pas nous inquiéter, nous intéresse fondamentalement.

JB. - Dans la conversation du 11 mars avec un de vos frères, la vaporisation et la désintégration d'UMMOWOA n'était pas claire.

U. - Il y a des difficultés de langue. Le frère qui parlait (le 11 mars) connaît bien (l'espagnol), et moi non. Voulez-vous qu'il s'explique par écrit ?

JB. - Pouvez-vous m'expliquer le mécanisme de fonctionnement du OUI-JA ? Connaissez-vous le OUI-JA ?

U. - Je connais le OUI-JA : des mécanismes moteurs musculaires réfléchissent les contenus inconscients, ils peuvent recevoir des influx télépathiques et les «motoriser» par le médiat musculaire… les pressions tactiles…

JB. - Connaissez-vous l'expérience qui a été faite avec des volailles à qui l'on a supprimé totalement le calcium dans l'alimementation ? Et à qui ensuite on donne du MICA (silicate de potassium) et qui retrouvent alors la coquille d'œuf qu'elles avaient perdue ? Y a-t-il eu transmutation du K en Ca ?

U. - Il n'y a pas eu transmutation, il y a eu variation du métabolisme osseux du calcium. La perte en calcium du système osseux peut être mesurée. 

La transmutation peut se produire aux niveaux microquantiques par apport de fortes quantités d'énergie, pour divers noyaux atomiques  (excision par fusion).

Dans les éléments de la table périodique de Mendéléieff : Na, Nd (néodyme), Ca, Fe, K, Na et inclus C et Si, il y a perte de protons et de neutrons, les transmutant en d'autres éléments, mais en quantités infinitésimales, très petites. L'énergie de la coenzyme adénosinethiosulfate (ATP) (NDT. Non ATP = adénosinetriphosphate), l'un des composés les plus importants du métabolisme des êtres vivants, il y a des quantités minimes d'énergie dans les trois atomes de phosphore, affecté aux atomes voisins (?). Mais en quantités minimes. Il n'y a pas de relais.  (NDT. Cette phrase n'est pas claire, ce sont des bouts de phrase notés sans continuité. L'ATP met en réserve l'énergie dans les trois atomes P pendant les réactions catabolisantes et la restitue atome par atome (P) en permettant les réactions anabolisantes )

JB. - Comment alors survivaient les galériens dans des conditions si dures et un régime si pauvre ?

U. - Parce qu'ils réduisaient la vitesse du métabolisme, les pertes étaient minimes. Mais en plus il n'est pas certain que le régime était pauvre. La perte d'un galérien était grave pour la galère. (Peut-être pas beaucoup de protéines et de lipides mais beaucoup d'hydrates de carbone (glucides)… (Métaboliser). Très bien, je vais couper.

POURSUITE DE LA CONVERSATION, DE 13H30 À 14H40, 1h10

2E PARTIE

U. - Un de mes frères vous a appelés. Nous aimerions recevoir des copies des lettres que nous vous avons envoyées. Vous devez mettre à chaque page un n° de code pour que nous nous y référions quand vous formulez des questions.

En outre, nous avons les photocopies de quelques lettres, dans de nombreux cas le dactylographe a conservé des copies sur papier carbone.

Dans les premiers temps, quand nous écrivions à Fernando Sesma Manzano, le dactylographe a détruit 270 feuillets par peur de la Police qui fit une enquête  dans son immeuble (mais pas dans son appartement).

JB. - Le dactylographe est vivant ?

U. -  Oui. Nous aimerions avoir ces copies :

1° - Pour les envoyer à UMMO.

2° - Pour les classifier, parce que la dispersion… (?)

Nous paierons le montant des photocopies si vous le désirez.

Nous n'avons pas de difficultés d'argent, s'il vous plaît, l'argent ne nous coûte rien, mais nous ne voulons pas vous offenser. Vous, que me conseillez-vous ?

JB. - S'il vous plaît, n'insistez pas, parce que c'est le moins que nous puissions faire.

U. -  Une femme ira chez vous le récupérer (le paquet).

JB. - C'est la dame qui m'a appelé qui viendra ?

U. - Peut-être elle ou une autre. Elle livrera cette collection au 57 rue Goya à gauche. En réalité elle nous intéresse très peu mais elle sera très intéressante (sic) parce que quelques lettres nous manquent. Quand croyez-vous que le paquet sera prêt ?

JB. - Je ne sais pas.  Il me semble bien le 27 ?

U. - Cela dépend de la personne qui ira les chercher.  Il est précisé qu'il n'y ait pas de témoin important.

JB. - Je serai seul pour la recevoir et, si vous le désirez, je ne verrai même pas sa figure.

U. - Prière de me conseiller ce que nous devons faire pour vous payer le montant des photocopies. D'un côté nous voudrions les payer mais de l'autre nous craignons de vous offenser.   

JB. - Je vous ai déjà dit de ne pas parler de cette chose.

U. - Vous devez faire un paquet enveloppé dans une feuille de papier attaché par une corde de chanvre enveloppé pour que cette personne puisse le recevoir, mais vous ne devez pas remettre ces copies sans les avoir codifiées.                                                                                                                                              

Lettre ou message, un chiffre suivie d'un trait d'union et du n° de la page. Cela servira à les identifier mutuellement. De plus, faîtes nous une faveur parce qu'il nous manque 30 ou 40 copies qui furent détruites par le dactylographe qui a détruit plus de 270 feuilles des rapports.

En une certaine occasion deux agents de police montèrent (dans l'immeuble) pour une affaire politique et, terrorisés, lui et son épouse brûlèrent les photocopies sur un réchaud de butane.   

Il est nécessaire que nous ayons les rapports codifiés. Nous avons fait de même au Canada et en RDA.

Nous sommes restés trois ans hors d'Espagne. Aujourd'hui nous résidons dans un hôtel de Madrid. Nous ne pouvons dire lequel.

Nous avons détecté des lettres apocryphes. Leur contenu ne nous intéresse pas, c'est sans importance.

JB. - Avez-vous le traitement du sida ?

U. - En réalité il y eu des essais de guerre bactériologique. L'incidence sur la population sera grande. Nous pensons que le vecteur principal serait la salive, parmi les trois possibles : sang, salive, sperme. Mais le VIH salivaire est faible comme arme bactériologique et très problématique par manque de maîtrise. Ils étaient très près de trouver un vaccin, mais il y a eu de nouvelles mutations du virus, le même comportement que celui de la grippe. Les problèmes : types successifs de vaccins, antigènes très variables...

JB. - Qu'arrive-t-il à une personne après sa mort ?

U. - Nous préparons en ce moment un rapport sur le rôle des êtres (vivants) dans le Cosmos, qui répond à cette question.

JB. -  Quel est notre rôle dans l'Univers ?

U. - Il est très important. Peut-être le plus important. Étudiez-le avec attention. Ne considérez jamais qu'une information est destiné à une personne, elle est pour tous les membres du groupe. Vous devez empêcher que circulent des copies avec votre nom en travers sur toute la page ou un numéro codé, pour identifier le rapport ou la lettre qui a diffusé. Faites en sorte qu'ils ne soient pas diffusés.

Dites à Luis Jiménez Marhuenda qu'il ne nous enregistre pas, car nous allons l'appeler de nouveau.

JB. - Je n'ai pas enregistré…

U. - Oui, mais lui il a enregistré.

JB. - Je n'ai pas compris dans la conversation du 11 comment s'est produite la vaporisation ou la désintégration d'UMMOWOA.

U. - NOTEZ. Il existe une pression critique de 15.445.680 atmosphères. Cette pression critique est celle qui a été atteinte quelques microsecondes après l'explosion initiale de l'Univers.

Elle correspond à celle exercée par l'autre WAMM, elle correspond à la perturbation exercée par un univers adjacent, et elle est cause que l'expansion n'est pas uniforme. S'il n'était pas passé par cette pression, l'Univers aurait été comme un cristal isotrope. Croyez à l'importance de cette valeur de la pression parce que c'est la même qui produit un changement d'IBOZOO UU, rendant possible le passage d'un univers à l'autre.

Grâce à cette pression nous pouvons, nous les UMMITES, passer d'un univers à l'autre et voyager dans l'espace ; grâce à cette pression et à un autre facteur SECRET.

Bien sûr, notre Christ… (?) La pression existe depuis (le début de) l'univers…  (aussi ?). Nous pourrons vaporiser… L'effet est toujours limité à l'environnement immédiat, alors il disparaît automatiquement, il ne se produit pas de vide, parce que les IBOZOO permutent automatiquement, se convertissent en molécules gazeuses. L'inversion des IBOZOO UU peut se réaliser des deux côté de la frontière des deux univers adjacents. Si vous savez en quel point elle se fait, vous pouvez en induire que ce point passe de lui à vous et vice-versa (?…).

C'est un simple changement des axes d'IBOZOO UU, d'un réseau d'IBOZOO UU à un autre. Vous pouvez vous imaginer une membrane (didactique) qui sépare les deux univers.

Effet frontière typique, c'est celui des atomes de krypton qui relient l'Âme au collectif.

Les effets frontière entre les univers adjacents c'est… Frontière commune pour des milliers de millions d'univers.

Dans le rapport en question nous faisons une synthèse partielle de ces problèmes. Dont l'un est le rôle des êtres vivants dans le WAMM-WAMM.

Il existe deux univers limites :

Masse = infinie

c = infinie

PSYCHISME  COLLECTIF

Masse = zéro

c = zéro

ÂMES  INDIVIDUELLES

Vous devez pardonner à mon frère qui vous a appelé auparavant et qui n'a pu vous expliquer tout cela parce qu'il est depuis peu en Espagne et ne parle pas bien l'espagnol.

JB. - Quand la conversation s'est interrompue, a-t-il coupé délibérément ou pour un autre motif ?

U. - Délibérément ou pour des raisons techniques.

JB. - Pouvez-vous m'éclairer sur ce qui est arrivé avec le COLZA ?

U.- La confusion au sujet de cette huile provient de ce que, quand se produisirent les premières morts, quelques personnes sont mortes aussi par ingestion de produits chimiques organophosphorés.

Mais ce lipide contient de l'anilide. La révision des lois fiscales est justifiée : il contient de l'anilide. Mais d'autres sont morts du fait des insecticides organophosphorés. Les avocats de la défense se basent là dessus, mais cette thèse ne réussira pas à s'imposer.

Dans le document nous vous expliquons ce qui arrive après la mort, le corps disparaît… Âme collective… Âme individuelle… Eschatologie… TRÈS IMPORTANT, vous devez accepter  celui (?) du Ciel (Ciel, Enfer, Limbes). (La question pour les trois - JB)… comme reflet lointain… ce sont des métaphores, non un langage scientifique. Mais nous avons peur de trop vous influencer. (NDT  Même remarque plus haut)

JB. - Au moins quantifiez les aspects et les dogmes terrestres filtrés par vous (ce qui  réussi, ce qui est faux, etc…)

U. - Oui. Mais il est inévitable que nous les polarisions (stigmatisons ?) avec excès… livre… et choisir. Écouter et réfléchir. Ne pas se laisser manipuler par les idées, quand on élabore les siennes par simple réflexion (réflexe ?).

JB. - Un jour j'ai demandé à l'un de vos frères (c'était moi-même, me répondit-il) s'ils avaient l'intention d'intervenir sur la Terre, mais j'aimerais lui dire que votre intervention serait à même d'influencer l'URSS et les USA pour éviter une guerre.

U. - Regardez. Nous avons la capacité de tuer quand nous le voulons le Président des États-Unis et le Président du Praesidium d'URSS mais nous n'allons pas le faire, nous ne devons pas le faire. Nos lois morales nous en empêchent. Nous pouvons obtenir toute l'information que nous voulons de ces deux états…

La situation s'est améliorée sensiblement, parce que l'image sociale de Reagan (a détérioré l'image du totalitarisme...). Le modèle soviétique est un modèle plus juste. Il est certain qu'il lui arrive de violer les droits de l'homme. Mais beaucoup plus graves sont les droits violés en Occident. La propagande fortement polarisée contre l'URSS provoque un effet multiplicateur qui doit déformer la réalité. Par exemple quand un avion en Corée du sud sert les intérêts des USA en ayant reçu l'ordre de violer la frontière de sécurité. Le pilote reçoit 360.000 $… (les soviétiques ne trouvèrent pas d'autre solution que de l'abattre). Tout cela ne se dit jamais en Occident.

JB.- Maintenant un autre cas, il y a trois ans nous avons reçu une lettre mutilée que nous devions vous remettre. Pouvez-vous me compléter l'information qui nous fait défaut sur Felipe Gonzalès ?

U. - Nous vous disions que Felipe Gonzalès est un vrai gouverneur des USA.

Il sied de le dire, et c'est ainsi. A la prise de pouvoir il subit un changement copernicien. Tout son programme… un coup d'état militaire… changement radical de politique.

Peu de jours après la prise de pouvoir, il reçut la visite de l'ambassadeur des USA qui lui remit un mémorandum secret (pour faire court) risque de socialisme (il lui indiqua) les (lignes) directrices d'un modèle économique. Nous avons les photocopies du susdit mémorandum. Pour ce mémorandum le PSOE se vit obligé à un changement radical. Les dirigeants importants (?)… le pouvoir arrogant et la corruption ne pouvant suivre avec ses vieux idéaux. Je répète, Felipe Gonzalès vrai gouverneur des USA. Les traités intéressés à Yalta, se répartissant le monde, ont seulement été rompus à Cuba et en Turquie.

JB.- Pourquoi la Turquie ?

U. - Parce que selon Yalta, elle devait tomber dans l'orbite soviétique. Mais les USA ont provoqué un coup d'état.

La Grèce, par exemple, a été négociée (?) par la CIA. Soutien clair de la part des USA.

L'URSS à Cuba a violé le pacte d'Yalta.

JB. - Je crois que le Nicaragua est considéré comme un danger pour les USA ; il est comme la graine qui propage le marxisme ? n'est-ce pas ?

U. - Exactement.

JB. - Mexico. Situation explosive: le peuple mexicain, qui est fatigué du PRI, peut faire une révolution.

U. - Au Mexique la situation est explosive, comme dans d'autres pays.

JB.- Par exemple ?

U. - Par exemple : le Salvador et le Guatemala.

L'Argentine est plus stable mais il s'y prépare un coup d'état militaire qui échouera.

Le Brésil : mieux stabilisé, bien que situation économique très grave.

Nous étions déprimés mais il y a un signe favorable. Le risque de guerre nucléaire s'est dissous mais tend à réapparaître.

Bombe au plasma : la Chine a paralysé ses recherches par suite de difficultés techniques difficiles à surmonter. Ses travaux continuent sous secret militaire, mais les l'URSS et les USA surveillent ces recherches. De toutes façons, ce sont les physiciens chinois qui en savent le plus dans ce domaine.

L'URSS a fait une série d'erreurs par manque d'ordinateurs.

Information sur l'URSS : Ils ont utilisé de l'arséniure de gallium comme substitut du silicium et sont très avancés en alliages supraconducteurs. Ils travaillent à la substitution du silicium dans les transistors… OPTIQUES… Ainsi l'électronique serait luxée par l'OPTONIQUE. 

L'électricité, pour la lumière…

En transistors optiques, les plus avancés sont en URSS.

Par contre, en électronique et circuits intégrés, les plus avancés sont aux USA.

Dès aujourd'hui, la modulation des électrons se fait à la valvule. Mais dès maintenant une petite quantité de photons peut réguler un haut flux de photons.

OPTONIQUE en URSS : Les sels de néodyme seraient un élément clef du futur, lorsque les circuits intégrés auront disparu. Jusqu'à maintenant on pouvait transmettre mais non moduler les photons.

Le futur de l'électronique est sombre. L'OPTONIQUE va naître.

JB. - Cette fois il y a équilibre des forces.

U. - La distance hémisphère nord / hémisphère sud augmente sans cesse. L'équilibre se maintiendra mais sous tension.

JB. - Je me réfère au cas où l'équilibre entre USA et URSS serait meilleur.

U. - Ça oui.

Japon : Très importante technologie de pointe, comme vous dites. Ils collaborent avec les USA contre l'URSS. Ils tentent de dépasser les USA mais peinent à les suivre.

JB. - L'URSS et la Chine populaire. Comme elles ne s'entendent plus ?

U. - Maintenant non. Pourtant elles suivent le même modèle socialiste, mais elles se méfient mutuellement à cause de divers contentieux.

JB. - En Chine le développement est lent.

U. - Oui et en URSS beaucoup plus rapide. Il y a des paradoxes. Par exemple le Pakistan a la bombe nucléaire. L'Iran en est à la fusion, après quoi il est facile de passer à la fission. L'Espagne a un prototype de fission.

JB. - Mais n'a-t-elle pas signé le pacte de non prolifération ?

U. - Oui mais elle peut le dénoncer à tout moment. L'Union de l'énergie nucléaire a une bombe à fission. Le gouvernement des USA a différentes agences de renseignements en plus de la CIA. Certaines opèrent constamment des opérations de déstabilisation.

Les USA exercent sur le gouvernement espagnol une double pression  :

1° - Menace de coup d'état avec des militaires disposés à le faire qui n'attendent plus que les USA donnent le feu vert. Ils se réunissent tous les mois pour réactualiser le plan du coup d'état et attendent le feu vert.

2° - Aide aux mouvements terroristes. Le gouvernement n'y peut rien. Il y a une désinformation interne.

Abandonnisme, corruption très forte. Décomposition. Politique libérale. Niveaux très hauts de corruption interne.

JB. - Alors, il n'y a pas de solution.

U. - NON. Tout gouvernement sera une marionnette des USA.

(La conversation se termine sur ces mots)


Commentaires J.C.

La phrase
"La inversion de UBOZOO UU se puede realizar desde los dos lados de la frontera de dos universos adjacentes. Si ustedsabe en el punto donde se encuentra, puede inducir QUE ESE PUNTO PASA AL DE USTED Y VICEVERSA. "

pose un problème, particulièrement ce que j'ai mis en majuscule

J'ai consulté J. F. : l'absence de sujet ne permet pas de trancher entre le sujet locuteur et le sujet quelque chose.

Je pense que ce quelque chose est "l'inversion".