GR1-4
N4
Traduction: JP
Dernière Modification: 08/01/2017
Format vérifié et conforme à l'original (AN)
Titre de la lettre : Explications concernant la reconformation et le BUAWAA MIROIR
Date : le 24/01/2012, cachet de la poste le 23/01/2012
Reçue dans la GR1-3 dans une enveloppe séparée, pour remise en main propre à XXXXX (son nom a été caché à sa demande)
Destinataires : "Xaps" et "Mariluz" (pseudos) pour destinataire final XXXXX
Notes : Une lettre/annexe de 3 pages, plus un dessin.

Note importante a propos du dessin: Les tracés et couleurs de l'image ont été légèrement retravaillés afin d'occulter les originaux et ainsi agir comme un filtre anti-fraude, à la demande du destinataire de la GR1-4. Si le destinataire change d'avis un jour, nous publierons la copie fidèle. En tout cas, ces modifications ne déforment pas la compéhension du document.

Note du traducteur: Dans l’adresse à une personne, la langue espagnole dispose de trois formes qui permettent de distinguer l’adresse de politesse et la pluralité des personnes. La langue française ne permet pas ces distinctions. Pour la clarté de lecture, j’ai pris comme convention de mettre une majuscule à “Vous” lors d’une adresse de politesse, en précisant entre crochets le nom de la personne si connue, et de ne pas mettre de signe distinctif pour le “vous” du pluriel.
On trouvera ainsi :
“Vous [nom..]” pour une personne adressée en politesse,
“Vous” pour un collectif adressé en politesse,
“vous” pour une adresse collective sans formule de politesse.

ANNEXE

Propriété exclusive de Mr XXXXX

Quand l’OEMMII meurt, BUAAWA (en réalité un petit nombre d’atomes de Krypton situés dans les colonnes de ce que vous appelez le Néocortex) "lance" un signal à BUUAAWAA BIIAEII, lequel, grâce à LEEIOO WAAM, "assume" ces atomes et transforme un ensemble d’éléments de matière physique avec charge électrique et support d’information, en unités pures d’information. L’énergie perdue s’incorpore aux filaments de BUAWAA BIAEII comme un ajout énergétique. (Nous vous dirons, en passant, XXXXX que c’est précisément l’information (NdT: Il y a le mot "celle" en plus après "information") qui constitue la nature exprimée de DEUX des dimensions qui conforment le WAAM-WAAM, et si une des dimensions est mesurable, comme sur OYAGAA, avec une expression, non identique mais similaire au bit que Vous mettez en oeuvre, L’AUTRE N’EST PAS PARAMETRABLE, au moins ne l’est pas jusqu’à ce que soit achevé le processus de RECONFORMATION de BUAAWAA. De ce fait il serait inutile de tenter de vous expliquer un ensemble d’équations dans des développements inconnus de Vous :            (NdW: une ligne et demi caviardée) Sur OYAGAA, vous connaissez cet effet en Physique conventionnelle, mais vous ignorez que le même (NdT: Il y a le mot "celui-ci" en plus après "le même") a lieu constamment depuis des perspectives transcendantes dans le WAAM WAAM. N’oubliez pas que pour nous la nature ultime de la matière est IBOZOOUU, lequel peut, en variant sa juxtaorientation angulaire (NdT: sic), conformer différentes manifestations de ce que Vous -et nous- appelons "la réalité perçue". (          -) (NdW: environ deux lignes caviardée, toute la remarque entre parenthèse) Le BUAWWAA de l’OEMMII reste dans l’état de ce que Vous appelleriez "latence permanente" et cela le sera jusqu’au décès de l’OEMMII qui la porte, dans l’univers BUUAWAA (GR1-4-1), chargée de l’information PRIMITIVE (CECI EST TRÈS IMPORTANT) - primitive signifiant une transconnexion spécifique initiale d’IBOZOOUU qui a lieu une seule fois – au moment de la conception- dans la vie de l’OEMMII. A ne pas confondre avec le "BUAWAA miroir" créée par WOA et dont nous parlerons plus loin. Nous appelons cette nature spéciale de l’information : BUAWAA AMIEAYOO WADOXII : Il existe un "état de l’information", en forme de "paquet" de tout ce que l’OEMMII fera ou ressentira dans sa vie avec ses sensations, mais aussi avec ses pensées, idées, intentions, désirs, etc..., bien que l’OEMMII ait été récemment conçu, et cette information est transmise en une seule fois au WAAM BUAAWAA (GR1-4-2). Ce, pour Vous, grand mystère, est cependant très réel, et a été exprimé mathématiquement sur UMMO il y a maintenant longtemps. Nous devons cependant confesser que cela a été expérimenté de manière statistique avec des mathématiques probabilistes et moyennant d’énormes preuves de succès pas complètement irréfutables. Nous sur UMMO le prenons, cependant, comme un paradigme scientifique provisoire. L’OEMMII vit sa vie sur n’importe laquelle des trillions (littéralement) de OYAA habitées qui infestent notre WAAM (le nombre pour le WAAM WAAM est incalculable, nous pensons qu’il est de fait infini mais nous utlisons, pour nos hypothèses mathématiques, un nombre conventionnel de 10526 pour exprimer le nombre d’entités vivantes en lui) et quand il meurt il se produit un fait que nous avons prouvé, bien qu’il puisse Vous paraître thaumaturgique. (NdT: miraculeux)

En réalité,
des modèles
complets
(NdW: Cette note est manuscrite et dans la marge de droite. Elle semble se référer à "entités vivantes" qui a lui aussi été souligné maladroitement à la main)

Il est certain que nous pouvons détecter facilement cet évènement (disparition complète des atomes de Kr du cerveau), et nous considérons sur UMMO qu’un OEMMII n’appartient alors pas à notre AYUUYISAA, en déclarant donc sa mort. Sauf des accidents ou IRAOOAA, notre manière

de disparaître de notre WAAM est plus conventionnelle. Vous polémiquez encore sur OYAGAA sur les moments de la conception et de la mort de l’être humain, ainsi que sur la valeur réelle de la vie, parce que vous ignorez des principes scientifiques élémentaires pour nous, et leur substituez des normes basées sur des mythes et des légendes, d’origine faussement religieuse (nous comprenons la religion d’une manière très différente de la vôtre). Quand OEMMII meurt, le paquet d’information qui a constitué OEMMII, "est projeté" dans BUUAAWAA BIIAEII par l’intermédiaire de l’effet frontière LEEIOO WAAM. BUAAWA BIAEII assume alors l’information contenue dans le BUAWAA de ce que fut OEMMII, ET LA COMPARE AVEC L’ARCHETYPE (WOAIYIIBUAA) QU’ELLE AVAIT PREALABLEMENT PRETE POUR CETTE ÂME PRECISE (Cela est nouveau pour Vous, OYAGAA OEMMII (réfléchissez, XXXXX, avant de continuer), établissant à partir de ce moment un lien permanent entre ladite BUAWAA et une cellule ou "niche" ( XAABII BUAWAA OYORII BIAEII ) qui se trouve prête dans BUUAAWAA BIIAEII et qui contient une espèce de "BUAWAA miroir" comme nous dénommions plus haut (qui n’est rien qu’une BUAWAA spécifique idéale créée directement par WOA en conformité à AIIODII) celle à laquelle passeront en quantités discrètes les groupes homogènes d’information contenus dans BUAWAA (Par exemple un discours prononcé dans sa vie par l’OEMMII, ou une lutte corps à corps avec un frère, ou une copulation entre GEE et YIEE). Ladite "niche" a un "dispositif" ou BUABIIAEE ULUNIE (n’oubliez pas que BUAAWAA BIIAEII se manifeste en cinq dimensions et qu’en elle la masse existe sous des formes inimaginables pour Vous), qui sert à inoculer l’information contenue dans d’autres niches comparables à la cellule en question – c’est BUAAWEE BIAEEII elle-même qui décide le flux et le moment de passage de cette information. Quand l’information contenue dans l’archétype prévu pour cette âme devient égale à l’information de la cellule en question nous disons que l’âme est reconformée. Mais ne pensez pas que BUAAWAA BIIAEII se compose de toutes ces niches et en plus d’une espèce de cerveau qui la dirigerait... NON !, en réalité les niches (celles déjà reconformées et celles qui sont en cours, chacune dans une mesure différente) SONT le décideur – on pourrait dire, en employant une de Vos comparaisons, qu’elles sont "juge et partie". L’objectif final n’est pas autre que de rendre compatible TOUTE l’information de TOUTES les BUAWAA au sein de BB pour que n’existent pas des distorsions dans la compréhension lente du WAAM WAAM et dans la reconfiguration permanente de celui-ci. Mais pour bien comprendre le modèle, il vous manque peut-être un facteur essentiel préalable: Quand WOA, "conçoit" la AAIIOODII, il conçoit au sein de celle-ci, comme une réalité possible de plus (jointe aux astres, gaz, OEMMII, animaux, quasars, etc...) DES BUAWAA INFINIES (WOAIXIIBUAA) "NECESSAIRES ET POSSIBLES", dans la structure du WAAM WAAM. Cette conception est, par hypothèse archétypique, (NdT: modèle primitif) c’est-à-dire que chaque BUAWAA représente une nature dynamique et autoconsciente NÉCESSAIRE (ceci est très important) pour le devenir éternel du Cosmos, et EST EN MÊME TEMPS DIFFERENTE DE CHACUNE DES AUTRES, comme s’il s’agissait des briques (semblables mais toutes différentes entre elles) d’un immense édifice, et pour l’érection duquel, toutes, bien que différentes, s’avèrent nécessaires et doivent être placées de manière orthoplastique. (NdT: sic)

(Nous vous suggérons XXXXX de cesser votre lecture et de continuer à un autre moment, pour donner à votre cerveau du temps d’assimilation de cette information, sans doute nouvelle pour Vous).

Dit d’une autre manière, chaque BUAWAA a une identité propre et nécessaire, représente un PATRON nécessaire pour l’évolution du WAAM dans le temps (pensez à, par exemple, un temps didactiquement comparable à 1022 années de OYAGAA, puisque le concept d’éternité ou de temps infini vous échapperait intellectuellement. Cela seulement pour notre WAAM, le nombre pour

le WAAM WAAM est de nouveau inimaginable) et cette identité attendue pour le WAAM est précisément ce que Vous, XXXXX, appelleriez mon "moi idéal". Quand OEMMII naît et dévie de UAA, il va en s’éloignant en plus ou moins grande mesure de ce "moi idéal" et de ce fait il va en prenant de la distance avec les plans de WOA pour le WAM WAAM. Pour mieux comprendre le processus, que nous tenons pour scientifique (bien qu’en forme d’hypothèse) n’oubliez pas que BUAWAA réside dans un WAAM de vitesse de la lumière et masse égales à zéro, ni n’oubliez que cet Univers a été créé en dernière instance par la "volonté" de WOA, qui a créé une quantité tendant à l’infini de modèles de conduite (âmes) exemplaires et statistiques, en les dotant, à travers l’Univers BB et la masse imaginaire, de la possibilité de se matérialiser à travers de OEMMII. La liberté et le hasard – ces deux éléments indispensables – restent garantis, même si WOA (pour lui pour qui le temps EST information) "sait" comment va opérer le hasard, par exemple, et bien que ça va vous surprendre, WOA sait que le spermatozoïde va se joindre en quel lieu du Cosmos, avec quel ovule, au moins dans les WAAM, comme le vôtre et le nôtre, dans ceux pour lesquels la reproduction de nombreux êtres vivants s’effectue de cette manière - MAIS N’INTERVIENT PAS NI DIRECTEMENT NI INDIRECTEMENT DANS LE PROCESSUS ; A LA SEULE EXCEPTION DE LA CONCEPTION DES OEMMIIWOA-. C’est-à-dire XXXXX que Vous, une fois reconformé continuerez à être Vous – les autres BUAWAA vous reconnaîtront comme tel, vous continuerez à avoir votre identité et votre "personnalité" mais en même temps vous serez aussi un "MOI amélioré" RECONFORMÉ EN ACCORD AVEC LE PATRON IDEAL PENSÉ PAR WOA POUR VOUS.. et vous serez aussi "les autres", sans perdre l’identité qui est la vôtre au sein de BUAWAA BIIAEII, (cette idée n’est pas encore comparable au TOUT tel que Vous le nommez dans votre Philosophie ou Théologie). Nous nous référions à cela lorsque nous disions à un de Vos frères que dans le BB on est totalement libre –même d’"être soi-même" -, mais la connaissance lente des UAA, dédoublent ce MOI en un être identique à lui-même idéal et dans le même temps MIS EN COHESION dans une mesure maximale avec l’ensemble qui l’englobe.

PRENEZ BONNE NOTE : XXXXX

Nous ne pouvons pas le démontrer scientifiquement, mais nous soupçonnons, qu’une fois achevé le cycle de vie OEMBUAW d’une planète (environ 34 millions d’années dans tous les cas, avec de petites différences fondées sur d’infimes ajustements temporels) et une fois toutes ses BUAWAA reconformées, la grande cellule du BB correspondant à cette planète, commence un processus comparable au précédent MAIS AVEC UNE AUTRE GRANDE CELLULE CORRESPONDANT A UNE AUTRE PLANÈTE QUE BB DU WAAM WAAM ESTIME ANALOGUE. ET AINSI JUSQU’A L’ÉTERNITE, EN ABOUTISSANT, NOUS PENSONS, A LA FUSION DU TOUT, CHAQUE BUAWWAA CONSERVANT CEPENDANT SON ESSENCE.

C’est la raison pour laquelle nous ne cessons de remercier WOA d’avoir permis notre conception au lieu de demeurer dans le Rien. Pour cela aussi nous avons des attitudes qui, bien que nuancées, sont très fermes à propos de l’avortement, l’homicide et même la maltraitance animale.

Faisons une pause. Profitez-en pour dire à voix audible ce que vous pensez jusqu’à maintenant de ces apports. Nous sommes en train de vous écouter, vous ne devez cependant rien craindre. Un rapport suivra sur la "réincarnation".


(GR1-4-3)

J’ai écrit XOOAII 5 // XOOAII 3, en suivant les ordres de IRAA 3 // IRAA 4


(GR1-4-4Modif)