D43
T6-7/16
Notes: T6-16a,b

Traduction: AJH
Dernière Modification: 21/11/2017
Format non encore vérifié
Titre de la lettre : "UMMOWOA", le dieu incarné de la planète UMMO.
Date : 1966
Destinataires : Monsieur Sesma
Langue d'origine : Espagnol
Notes : 1 lettre de 13 pages
les notes 1-2-3-4 sont pages 194 - 195 - 203 du tome III de Aguirre

334 - NAISSANCE D' UMMOWOA.

L'humanité d' UMMO traversa la crise la plus grave de notre histoire.

Nous sommes, par rapport à la Terre, un vieux peuple qui a commencé à mesurer le temps quand les différents groupes sociaux de la Planète s'associèrent pour s'unifier sous un Gouvernement Monocratique (voir note 2).

NOTE 2 :

Une année de UMMO se divise en 60 jours de UMMO
Comme chaque jour de UMMO se fractionne en 600 VIW (quelques 31 heures de la Terre), la durée de l'année de UMMO équivaut à 111.312 minutes de la Terre.
Nous pouvons estimer qu'UNE ANNÉE de la Terre équivaut approximativement à 4,72186 ANNÉES de UMMO.
Pour suivre une méthode mnémotechnique fiable: quand nous nous référons à une année d'UMMO, imaginez qu'elle équivaut (avec une très faible erreur) à environ DEUX MOIS et DEMI de la TERRE.
Nous avons divisé le Temps depuis l'apparition de la MONOCRATIE en ÉPOQUES de 6000 Années d'UMMO chacune . De sorte que le moment actuel se passe dans la TROISIÈME ÉPOQUE.

Tout au long des années, des OGIAA (grands chefs) se succédèrent et ils imposèrent des normes plus ou moins dictatoriales au peuple de UMMO.

D'autres, comme IUI I2, fils de d'IUI 11, qui dirigea le pays de l'année 4325 du Premier temps jusqu'à l'année 4331, imposèrent des régimes véritablement despotiques.

Mais un calme parait surgir entre les années 188 à 1301 du Second Temps, quand les lois promulguées pour la sélection de l'OGIAA diminuent sévèrement leurs pouvoirs gouvernementaux.

Cependant le fameux AAR GOA (violation abusive du pouvoir) d' IE 456 fille de NA 3I2, en l'année 1301, amène l'hallucinante crise que nous avons déjà exposé antérieurement.

C'est dans ce cadre historique, dans les années 1282 / 03 du Second Temps sous la direction suprême de ce bon et paternel Ancien OGIAA , OES 17, fils d'OES 14 et dans la florissante et industrielle ville (il vaudrait mieux dire colonie) de IOSAAXII, que nait le divin UMMOWOA.


La planification industrielle développée par IE 456 à la mort d'OES 14, et par son arrivée au pouvoir avait atteint tous les secteurs sociaux. Des millions de GEE et de YIE furent exilés de force des colonies qui les avaient vu naître pour travailler comme ouvriers esclaves ou être utilisés dans des expériences biologiques.

UMMOWOA, parmi des milliers d'autres, fut aussi intégré comme ouvrier esclave dans la construction de IUMMASNEII (CENTRALE D'ÉNERGIE SOLAIRE) - Sur Ummo nous appelons IUMMA l'astre qui nous donne chaleur et lumière - (voir note 3) situé sur le plateau-plaine de SIUU.

NOTE 3 :

La source énergétique de cette Époque était principalement IUMMA (WOLF 424 ?)
Sur l'initiative d'IE 456 on construisit un immense réflecteur "SOLAIRE" qui s'étendait sur une superficie de 1.168 kilomètres carrés.
Les réflecteurs étaient construits dans le sol, ressemblant à d'énormes sillons labourés de section parabolique.
Montés avec des briques ou des dalles argentées, ils occupèrent des milliers d'ouvriers forçats (parmi lesquels on comptait UMMOWOA)
L'eau s'écoulait dans des conduites ( (S43-1)) placées tout du long de l'axe focal, et était chauffées par les radiations infrarouges d'IUMMA jusqu'à vaporisation . De cette façon on pouvait l'utiliser , bien qu'avec un rendement inférieur à 80 % , pour sa conversion en énergie mécanique. (voir le DESSIN)


(S43-A)

Pendant ce temps, une rumeur confirmée plus tard, s'est étendue sur toute notre planète: A 29,9 ans terrestres, IE 456 meure dans des circonstances encore inconnues dans son EXAABII (espèce de salle de repos) hors la présence des intelectuelles qu'elle obligeait à la servir comme servantes.

Le soupir de soulagement que poussèrent nos ancêtres martyrisés fut de courte durée. La WOODOO (police très redoutée) contrôle toutes les communications. En une seule nuit, (la nuit qui suivit la mort d'IE 456) furent assassinés plus de 170000 personnes suspectées de rébellion. On eut peur, non sans raison, d'un soulèvement général fomenté par le célèbre astronome YIIXE 87, fils de YIIXE 86, réfugié à ce moment là dans la région volcanique de IIWEEWEE.

Rapidement se propagea une seconde nouvelle connue déjà du temps du tyran décédé. Pour la première fois depuis l'année Zéro du Premier Temps, le chef suprême d'UMMO ne serait pas élu par les AASE OGIAA (gouverneurs) : IE 456 fait prévaloir sa volonté après sa mort.

WIE 1, fille d'OOWA 33 et de IE 456, agée seulement de12 ans, serait donc le chef suprême de UMMO. Cette très jeune fille qui savait seulement se baigner dans les essences d'IWA (plante aromatique de UMMO) et dont le suprême divertissement consistait à faire sauter les typans de ses infortunées servantes en introduisant, quand elle était en colère, des graines d'UGUUAXIIA (arbuste) dans les oreilles, commença sa dictature en ordonnant de cautériser les sinus de son professeur de WUA (mathématiques) et de châtrer un des plus fidèles chefs militaires de sa mère.

A la surprise générale de tous ceux qui suspectaient le manque d'intéret pour tout ce qui était science ou philosophie (sur ce point l'héritage génétique de la mère fut nul) et par un curieux respect à l'égard de la mémoire de son intelligente génitricel, elle nomma une commission d'experts, en les contraignant par la menace de cruelles représailles, de continuer le grandiose et brutal plan de recherches que sa mère avait commencé à une échelle universelle. Il est aussi très possible que, pressentant sa mort, sa mère exhorta sa fille dans ce sens. Le testament acoustique qui est encore conservé à YOAAGAA et attribué à IE 456, est peut être un apocryphe mais il est difficile d'admettre une autre hypothèse en connaissant la médiocrité intellectuelle de WIE 1 et sa jeunesse.

A ce moment là , en l'année 1368 du second temps, UMMOWOA avait déjà commencé à diffuser sa doctrine. Durant la nuit, quand les ouvriers esclaves revenaient de l'OYISAA DOAA (espèce de campement) et après avoir été dévêtus et contrôlés pour éviter le vol du cuivre, ce jeune au regard doux et à la frêle musculature, parlait suavement aux centaines d'hommes qui l'écoutaient en silence tout en machant les longues tiges d' EDIEEDI (plante aquatique et filamenteuse très douce).

Ses auditeurs n'étaient pas seulement composés de membres des classes humbles et incultes. Il y avait des techniciens, des médecins, des biologistes, des philosophes, des professeurs... que le régime despotique avait condamnés en les dégradant de leurs fonctions.

Cet homme galvanisait tous ceux qui l'écoutaient par la pureté de sa logique, par l'humilité et l'objectivité de ses paroles. Les 1200 TAAU (paragraphes) qu'il nous a légué ont servi jusqu'à aujourd'hui pour nous guider spirituellement.

Quand ses gardiens eux-mêmes, touchés par la sublime doctrine, lui offrent un traitement de faveur, malgrè le risque que cela comportait pour eux, il refusa gentiment. Il s'autoqualifia de WOA, conformé en OEMII (corps), et son pouvoir de persuasion est tel que pas un seul des intellectuels qui le suivirent (parmi eux de nombreux psychologues de l'époque) ne put opposer des objections à cette identification.

Quelques unes de ses inestimables causeries sont aujourd'hui conservées dans de vieux rouleaux de DOROO (bande optico-acoustique / voir note 4).

NOTE 4 :

Il existait déjà des techniques rudimentaires d'enregistrement du son: un BUUXIIAO (espèce de membrane MICROPHONE) ( (S43-2)) accouplée mécaniquement à un miroir ( (S43-3)) réfléchit un fin faisceau de lumière sur la bande de DOROO construit avec un composé plastique de rigidité diélectrique élevé (c'est-à-dire très isolant, thermiquement et électriquement).
Le faisceau lumineux oscille transversalement, sur la bande (qui se déplace avec une vitesse uniforme) en fonction de la fréquence acoustique transférée à l'élément réfléchissant. Auparavant, la bande a été chargée électrostatiquement au moyen d'un petit générateur ( (S43-4)) (la tension est élevée bien que la charge réelle soit de quelques IUDIIXAA) (Pourrait équivaloir à des microcoulombs)
Quand l'IBOZOO (point ou "spot" LUMINEUX) tombe sur la surface du DOROO, il se produit un effet de décharge électrostatique que vous connaissez, l'employant actuellement dans les techniques XÉROGRAPHIQUES. Un dispositif ( (S43-5)) fixe optiquement l'image ondulée au moyen de carbone pulvérulent avec un additif agglomérant. ( (S43-6)) est un dispositif de chauffage à MÉTHANE qui fond le mélange, stabilisant définitivement la fonction acoustique gravée.
Grâce à ce système rudimentaire, qui possède une lointaine ressemblance avec les techniques actuelles d'enregistrement photo-optique sur un " film " de la TERRE de type cinématographique, nous est parvenu l'ensemble de l'état culturel de l'époque.


(S43-B)

Donc les BIEEUNNIEO (psychoneurologues) actuels, après une analyse très détaillée de ses "graphonèmes" (NdT : néologisme, contraction de graphème et de phonème), différents faits de sa vie, ses TAAU ... ont établi ce psychodiagnostic que nous résumons :

"La personnalité d'UMMOWOA ne reflète absolumment pas la présence d'idées délirantes, caractéristiques des syndromes EDDIO WE (maladie équivalente à la paranoïa terrestre) et EDDIO NAAU (dissociation de la personnalité), de traits semblables à la schizophrénie de la Terre ou bien de certaines psychopathologies d'EDDIO LAAIYAA (maladie mentale qui rappelle vaguement vos psychoses affectives cyclothymiques.)
On trouve par contre un très haut niveau d'intelligence dans toute la gamme BIEEGOO (série de facteurs intégrants de la capacité mentale) et la présence à un degré exceptionnel de facteurs psychiques UUYI, caractéristiques d'une structure neurocorticale extraordinairement développée. Il est surprenant de constater cependant qu'UMMOWOA n'utilisait pas ses capacités télépathiques très développées sauf à l'instant de sa mort. Sur ce point précis nous n'avons que des spéculations sans la moindre valeur scientifique".

Ses exhortations furent diffusées clandestinement sur tout Ummo: Écrits, DOROO (Bandes photo-acoustiques), commentaires oraux fidèlement retransmis aux enfants et surtout transmission télépathique à des parents et amis lointains, atteignant ainsi les endroits les plus reculés de notre Planète, ceci malgré l'étroite vigilance de la police.

Tous connaissaient l'existence de UMMOWOA, mais le silence tacite qui entourait ceci permis de cacher son identité durant plusieurs années (UMMO).

Mais les suppliques de ses disciples les plus proches ne servirent à rien. Quand UMMOWOA accomplit complètement sa mission de RÉVÉLATION, il annonce à tous sa décision de se livrer aux autorités qui le cherchaient, désorientées.

La nuit 15 de l'année 1402, avec la complicité dissimulée de la Police de OYISAA DOA (espèce de camp de concentration), le divin UMMOWOA quitte le plateau de SIUU pour ne pas compromettre ses fidèles les plus proches. Il se présente au groupe WOODO (police) de l'AASE GAARAADUI (les ruines de cette métropole sont conservées)

Alors commence son hallucinant martyr dont le témoignage nous a été transmis par de rares témoins de cette époque et dont les actes, nouvelles et rapports officiels ont été soigneusement analysés avec un haut esprit critique par nos spécialistes.

L'explication qui suit n'empêche pas que dans le futur nous vous remettions, quand vous l'estimerez intéressant, un rapport plus détaillé concernant les circonstances dans lesquelles s'est déroulé cet horrible drame. Nous (NdT : Comprendre "Pour le moment, nous...") vous donnons quelques informations en ce qui concerne cet événement et ensuite une idée sommaire de ses doctrines.

UMMOWOA était inclu dans le tristement célèbre GROUPE (CINQ) composé de personnes sélectionnées pour servir de victimes dans les expérimentations scientifiques et selon un ordre express de WIE 1 qui exigea qu'on recherche le procédé technique de mise à mort la plus douloureuse que les chercheurs physiologistes puissent trouver. Le processus de ce martyr se déroula en l'an 1405. Le corps sacré de cette Figure Sublime est soumis à un cycle d'analyses dont le véritable objet fut d'assouvir le sadisme de ses persécuteurs. Son épiderme et sa moelle épinière servirent durant des jours à satisfaire les désirs de ces pauvres fous qui ne surent pas VOIR.

Mais les spécialistes qui réalisèrent cette expérience de vivissection furent consternés quand le corps d'UMMOWOA disparut devant eux à l'instant de son décès. Sur la YOAXAA (espèce de table chirurgicale) ne demeurèrent que les restes de GIAA DAII (draps ou étoffes poreuses) mais les viscères extraites, le sang qui imprégnait les UBOO (éponges plastiques) et même le liquide céphalorachidien qui se trouvait dans un récipient en dehors de la pièce, disparurent également.

Malgrès les efforts de la WOODO (autorité politique), la nouvelle diffusa immédiatement. Les biologistes furent appelés par WIE 1 pour faire un rapport détaillé dans lequel ils excluèrent toute possibilité d'hallucination collective. La jeune fille écouta avec une terreur superstitieuse le récit, mais finalement elle tint compte de la version émise par une commission de scientifiques qui accusa d'imposture les témoins visuels. Ceux ci furent condamnés à mort.

On ne peut soutenir l'hypothèse d'une fraude sans manipuler l'historicité de ces faits.

Une critique analytique réalisée par nos scientifiques en 338 de notre Temps, apporta beaucoup de lumière sur la mort surprenante d'UMMOWOA. Sept témoins visuels de la dématérialisation (sans compter la UNNIEYUU (neurologue) ROAA 75, fille de ROAA 72, qui était de dos à ce moment là et qui en entendant la chute à terre d'UUYO 8 fils d'UUYO 7 (il subit un fort choc nerveux) et qui fut surprise de constater la disparition et l'expression horrifiée de ses compagnons) corroborèrent les témoignages des policiers et des aides qui ne virent sortir aucun corps de la pièce. Parmi les sept témoins, il y avait le AGOO iee WOODO (Inspecteur), délégué de l'autorité et chargé de veiller personnellement à l'exécution des ordres de WIE 1. Ce personnage célèbre par sa cruauté nous a laissé une version impressionnante des faits.


Nous avons sélectionné quelques paragraphes appelés TAAU parmi les I200 que nous légua UMMOWOA.

La transcription est très difficile et il nous est impossible de traduire la beauté des images contenues dans l'original. Elles perdent malheureusement de la profondeur et de la vigueur. UMMOWOA parle aux gens de son époque et malgré tout il emploie un langage éternel; Véritablement et comme nous le suggérions dans les paragraphes précédents, le parallélisme avec le Verbe d' OOYAGAAWOA (Jésus-Christ) est réellement impressionnant.

TAAU 2 (NdT : Tous les numéros des TAAU sont indiqués en chiffres ummites suivi du chiffres arabes entre parenthèses. Certains sont suivis de "UAA")
Et ainsi que le BUAAWA (L'ÂME) ne crée que des IDÉES et dirige notre OEMII (corps), LUI crée des IDÉES et il engendre le WAAM y compris notre OEMII et son IMMENSITÉ et PARTICULARITÉ SUR TOUS LES ÊTRE DU WAAM consiste à engendrer et c'est pour cela que vous l'appelez WOA (GÉNÉRATEUR).
Ne dites jamais WOA FUT ou WOA SERA, dites toujours WOA EST.

TAAU 41
Je suis WOA, dirigeant les destins de mon OEMII, ne doutez pas de cette grande énigme et mon OEMIIABII (hominisation) a pour objet de nous apporter la paix dans ces jours de tristesse et de douleur où vous pleurez.
Je vous apporte la lumière qui, à travers vos yeux voilés, caresse de nouveau la rétine.

TAAU 42 UAA
Vous êtes comme des malades mentaux qui se déplacent dans un monde de ténèbres hallucinantes.
Et quand vous vous plaignez parce qu'un de vos frères ne vous comprend pas, ne voyez vous pas que lui aussi se débat au milieu de confuses motivations inconscientes ?
Pourquoi n'essayez-vous pas d'abord de le comprendre, lui?

TAAU 77 UAA
N'imputez pas à votre OGIAA (chef suprême) tous vos maux. Peut être est-elle cruelle parce qu'elle est malade? Ayez pitié d'elle car elle ne connaît pas la suprême paix intérieure que représente le fait d'aimer les humains.
Parce qu'elle a l'âge d'une enfant, elle ne comprend pas la douleur. Parce qu'elle est une enfant seulement son corps elle ne connaît pas la candeur infantile. Parce que, bien que devant être douce comme une enfant, elle hallucine en pensant éprouver du plaisir à vous humilier quand en réalité tous ses pores transpirent la douleur.

TAAU 81
Je vous entends commenter: Pourquoi WOA tolère-t-il ce mal ? Pourquoi une enfant peut-elle nous ordonner d'engrosser nos femmes jusqu'à leur épuisement ? Pourquoi a-t-elle le droit de maltraiter nos chairs dénudées et de nous humilier jusqu'à imposer que nous mastiquions ses AYAA (matières fécales) ? Pourquoi cautérise-t-elle les seins de ses servantes et blesse-t-elle avec des acides leurs organes les plus sensibles ? Pourquoi nous empêche-t-elle, à son caprice, de réaliser le suprême acte conjugal, juste pour le plaisir de nous voir vautrés sur le sable, tremblants et sans dignité?
Et l'écho de vos voix se perd dans le lointain, entre les volcans de méthane enflammé. Pourquoi? Pourquoi WOA tolère-t-il ce mal ?
De plus: Ne vous rendez vous pas compte que le mal est une simple illusion de votre esprit, comme la couleur l'est de vos sens? Ne voyez vous pas derrière ce mal apparent l'occulte accomplissement des lois harmonieuses de WOA ?

TAAU 213 UAA
Chaque organe de l'homme, chaque tendance ou instinct a une fonctionnalité organique, savamment régie par les lois qu'a dicté celui qui m'anime: WOA.
N'altérez pas ces fonctions en dehors de leurs limites normales. Que la jouissance de la vue, de l'ouïe, du goût, de l'odorat, du toucher, des sens proprioceptifs, de l'orgasme ne se transforment jamais en un but, mais restent un moyen savamment contrôlé qui vous permette de traverser votre vie dans une authentique paix intérieure. (Dans l'original: UNNIEYAA AGAXAAU ODIAA : Peut se traduire par " ÉQUILIBRE PSYCHIQUE ou ÉQUILIBRE NEUROCORTICAL")

TAAU 336 UAA
Pourquoi accuses-tu ton frère de causer consciemment le MAL ?
Les actes de l'homme sont dirigés indistinctement par deux groupes de motivations.
Beaucoup sont réellement conscientes, animées par le BUUAWAA (ÂME) et vous en êtes responsables sans doute devant WOA.
De plus: combien de conduites ont un fondement inconscient? Combien sont déterminées par des impulsions nerveuses aveugles? Combien sont déterminées par des réactions de défense de votre organisme par rapport au milieu hostile qui l'entoure?
Pourquoi donc accuses-tu toujours ton frère si son attitude en apparence inique à sa source dans les lois inviolables qui régissent l'OEMII?
Si tu dois te défendre de ton frère, si pour conserver unis OEMII-BUAWWAA (NdT: ou BUAWAAA ? difficile à lire sur l'original) (CORPS et ESPRIT) tu dois le blesser, fais le à la dernière limite, après avoir épuisé tous les autres moyens coercitifs mais sans que ton esprit ne soit imprégné par la haine.

TAAU 340 UAA
Vous n'aurez d'autre objectif suprême tout au long de vos vies sinueuses que d'essayer de respecter et AIMER les autres hommes.
Si vous ne parvenez pas à cela, vous pouvez considérer que votre fugace passage sur UMMO aura été un échec.
Si, lorsque ton frère souffre, ton affectivité ne s'émeut pas,
Si, quand ton frère est dépourvu de moyens, tu n'essaies pas de l'aider,
S si tu ne t'identifies à ses problèmes et si tu n'essaies pas de les comprendre, n'attends pas que WOA considère ton BUUAWAA conforme à l'image que sa GRANDEUR a d'elle.

(Il est difficile de traduire l'expression EBAYAA, nous avons choisi AIMER parce que ce verbe s'approche le plus du concept terrestre. Pour nous AIMER SEXUELLEMENT a un autre mot qui le différencie de l'autre: c'est XIIXIA. Ce que vous appelez AMOUR PLATONIQUE a un troisième verbe sur UMMO.)

TAAU 342 UAA
Si dans l'échelle sociale où tu dois vivre, tu es supérieur à ton frère, et qu'il t'est soumis, ne l'humilie pas. Auparavant observe le brillant de ses yeux suppliants et met ta main sur sa poitrine pour qu'il se sente réconforté.

TAAU 837
Je ne suis pas venu pour vous porter la vérité accessible. Vous devez la découvrir vous même par votre étude, par votre patiente exploration du Cosmos dans lequel vous êtes immergés.
Et cette connaissance des lois qui l'harmonisent vous rapprochera lentement mais progressivement de WOA qui dirige l'OEMII (corps)

TAAU 838 UAA
Votre libération approche rapidement et de nouveau vous pourrez légalement vous unir dans l'OMGEEYIE (Lien matrimonial). Vous occupez la position suprême dans l'échelle biologique d'UMMO. Seule l'union formelle psychique et sexuelle d'un seul GEE avec une seule YIE réponds aux lois psychobiologiques de votre communauté. Si vous transgressez ce principe en copulant avec un autre GEE ou une autre YIE qui ne soit pas votre "conjoint", vous rompez l'harmonie de votre avenir social et de ces bouleversements provoqués, vous serez vous-mêmes responsables et les premiers à en souffrir.

TAAU 831 UAA
Pourquoi n'essayez-vous pas de comprendre vos enfants? Pourquoi vous obstinez-vous à voir en eux un fidèle reflet génétique de vous-mêmes? N'appréciez-vous pas que dans leurs entrailles ils portent, brûlant, le germe batailleur de l'évolution?
Vous voulez qu'ils pensent comme vous et qu'ils se plient à des coutumes qu'ils considèrent comme caduques.
Vous ne pourrez éviter que les nouvelles générations soient meilleures que la vôtre. ET C'EST LA CONSÉQUENCE D'UNE LOI BIOLOGIQUE ÉVOLUTIVE.Qu'ils soient plus purs dans leurs idéaux, plus sincères avec la vérité qu'ils désirent ardemment.
Soyez condescendants envers l'inexpérience de vos enfants et ne pensez pas pour cela qu'ils sont plus dans l'erreur que vous- mêmes. Corrigez leurs troubles inclinaisons et modulez leurs tendres esprits mais soyez attentifs aux idées nouvelles qui sortent de leurs lèvres. Étudiez-les avec attention et ne commettez pas l'erreur de les faire avorter en les diminuants et tirez ainsi ce qu'il y a de pur et de fertilisant en elles.

TAAU 832 UAA
Vous, les jeunes, qui vous lamentez et pleurez l'incompréhension de vos parents pour vos idées et qui vous considérez plus intelligents que ceux qui vous ont engendrés: Pourquoi n'essayez-vous pas de pénétrer dans les recoins les plus cachés de leur psychologie d'adultes? Ne voyez-vous pas que l'amère expérience des années les a endurcis sans qu'ils puissent l'éviter? Ne voyez-vous pas que la sclérose qui affecte leurs artères endurcit aussi leurs esprits en les fermant aux courants vivifiants d'une nouvelle aurore?
De plus: sont-ils responsables d'un tel processus? Pourquoi les humiliez-vous en oubliant qu'ils vous ont donné d'ÊTRE?
Ne voyez-vous pas qu'entre les broussailles de leurs anciennes idées brille encore le fécond et riche legs de leur expérience?

TAAU 44 UAA
Levez le regard embué par les larmes, et serrez les poings contre le ventre en griffant sa peau fine avec vos ongles.
Levez le regard impuissant devant le malheur et regardez votre jeune maîtresse fustigeant par caprice vos fesses et martyrisant le ventre de vos YIE (femmes) avec une baguette d'AOGAAU (iridium) acérée.
Et je me demande en soupirant (1) Ne nous est-il pas licite d'écraser sa tyrannie? Et moi je vous réponds:
- Oui : cela vous est licite de travailler avec prudence pour renverser le despotisme mais sans jamais haïr le despote et en pardonnant après son effondrement l'humain aveugle et malade qui l'incarne.

(1) Dans l'original " DIIGOIYAA ": une vibration acoustique ténue émise par une personne quand elle se plaint ou est triste. Nous avons traduit par soupirer bien que tel verbe n'a aucun équivalent sur UMMO.

TAAU 839 UAA
Vous ne trouverez jamais la paix dans votre OMGEEYIE (mariage), si avant de "bomber" (2) votre toit, avant de sécher vos vases de GUU (acier au chrome), avant de couper le cordon ombilical du fruit délicat de votre union, vous n'avez pas étudié profondément la psychologie de votre conjoint. Si vous le faites soigneusement, vous verrez quelle merveilleuse fleur se cache dans le bosquet touffu de ses idées.
Vous verrez comment croît en elle, des plantes exotiques qui ne poussent pas chez votre sexe, et connaissant mieux ses différences, vous apprendrez à aimer et comprendre ses réactions.
Pourquoi ne t'obstines-tu pas, Toi, GEE, Toi,YIE, à planter les germes de si différentes et mêmes fleurs ?

(2) "bomber votre toit" se réfère au toit flexible de forme ovoîde qui termine les maisons. Ainsi s'exprime le travail de l'homme.

(UMMOWOA continue ce merveilleux TAAU en établissant des comparaisons entre les plantes exotiques d'UMMO et les réactions psychologiques des hommes et des femmes en les exhortant à une communion spirituelle mutuelle. Il est presque impossible de traduire ces images poétiques car les espèces botaniques qui servent d'exemples ne figurent pas dans la flore terrestre).

TAAU 332 UAA
Respectez les idées de celui que vous croyez se trouver dans l'erreur. Vous n'obtiendrez la victoire qu'avec la qualité de vos arguments, avec la douce tactique de la persuasion pacifique, avec le patient espoir dans le temps car l'intellect exige une longue période pour la fixation des idées.
Si vous ne réussissez pas à le convaincre: soit votre interlocuteur manque de capacité mentale auquel cas vos efforts seront vains, soit ce sont vos raisonnements qui sont aberrants.

TAAU 143
Quand vous voyez un ministre de mon Culte faiblir dans l'accomplissement même de mes UAA (lois) ne commettez pas l'erreur d'identifier sa chute avec ma doctrine.
Donc: Peut-être verrez vous se tordre sur le sol un médecin, enivré par la drogue de l'UUXAEEMOI (3) ; doutez-vous de l'efficacité de la médecine à cause de la claudication d'un de ses praticiens?
Peut-être un de mes disciples, investi pour l'exercice du culte, se voit-il préservé magiquement des misères et des tristes réactions psychiques des autres OEMII (CORPS PHYSIQUES) par cet exercice?

(3) Essence grasse extraite de l'UUXAO, espèce toxique de lichen. Son principal alcaloïde produit des effets hallucinogènes.

TAAU 720 UAA
Efforcez vous, hommes d'UMMO, à ce que dans le vaste Réseau Social que vous tisserez dans le futur et dans lequel vous serez intégrés, les postes hiérarchiques soient assignés non pas en fonction de la Propriété, ni de l'hérédité génétique, ni de la force musculaire, mais en fonction des aptitudes de l'esprit, dans l'équilibre spirituel des hommes.

TAAU 343 UAA
Si dans le poste hiérarchique de l'échelle sociale qui t'a été attribué ton supérieur t'ordonne de te dénuder devant lui, rejette ta première pensée ; qu'il désire se distraire de ta honte. Mais si tu t'es trompé et qu'il en soit ainsi, obéis lui sans rougir, puisque la dignité de ta soumission est plus grande devant l'Esprit de WOA que les tendances pathologiques de ton frère.

334 - PARALLÉLISME ENTRE JÉSUS ET UMMOWOA

Vous avez vous-même pu constater à l'exposé des extraits de la UAA (LOI) d'UMMOWOA, l'extraordinaire parallélisme entre JÉSUS DE GALILÉE et notre Homme Divin.

On ne peut insinuer une possible transmission ou réception télépathique de la part du Christ, ou de n'importe quelle autre information, parceque les deux événement eurent lieu à une époque ou nous ne pouvions pas encore nous déplacer sur la planète Terre.

Une analyse critique soigneuse suffit pour observer que les deux doctrines débordent en grandeur et en profondeur par rapport aux idées philosophiques développées par d'autre grands prophètes et philosophes des deux planètes.

Quand les premières nouvelles d'OOYAGAAWOA (Jésus-Christ) furent divulguées sur UMMO, nous ne cachons pas qu'elles provoquèrent une première réaction d'incrédulité.

Une si surprenante ressemblance était suspecte de mystification de la part de ce groupe explorateur qui se trouvait sur Terre. Tout le texte sacré de l'Ancien et du Nouveau Testament dans ses versions de la BIBLE HÉBRAIQUE par R. KITEL et KAHALE, des extraits des oeuvres de St Thomas d'Aquin, des oeuvres de théologiens catholiques modernes P.Congar et Rahner, des extraits de Hans Kung et des monographies de quelques auteurs du Couvent Protestant de Taizé et autres théologiens luthériens et anglicans furent transmis sur UMMO et examinés par les spécialistes qui établirent un rapport détaillé de 830 000 mots, incluant une étude comparative des Parchemins de la Mer Morte et d'autres textes paléologiques que nous avions envoyé.

332 - DIFFÉRENCES ENTRE LA CIVILISATION D'UMMO ET DE LA TERRE

La grande différence qui caractérise nos deux civilisation est cependant évidente.

Pendant que sur UMMO l'humanité assimile complètement et rapidement la doctrine d'UMMOWOA, la convertissant en normes et règles de vie d'une société épuisée au sortir d'un sombre cauchemar sous les mandats de IE 456 et WIE 1 , également, en acceptant cette doctrine sans fanatisme, sans condamner les minorités qui au début optèrent de ne pas l'admettre, en recherchant toujours les arguments qui l'avaliserait, mais sans forcer ces arguments à son profit, et en étant conscients que si nous pouvions attendre quelque joie de notre courte vie, nous la trouverions dans la profondeur spirituelle de ces divines UAA (lois). Vous, vous persistez, terriblement désorientés, recherchant une lumière qui cependant vacille encore dans la lanterne qui gît piétinée dans la poussière, tout en étant éblouis par la froide fluorescence d'une science et d'une technique qui, pour avoir été converties en une Fin et non en un moyen comme chez nous, dévorent implacablement les malheureux terrestres qui lui rendent un culte.

Et nous sommes aussi restés admiratifs en appréciant chez vous les terribles contrastes entre une société, des masses anodines et ignorantes, végétantes comme de pauvres animaux sans âme, et la grandeur spirituelle de figures comme un Jean XXIII catholique, un protestant comme Albert Schweitzer ou le Mahatma Gandhi.

De telles dénivellations sociales dans le champ spirituel sont inconnus sur notre Planète.

Donc, nous vous voyons vous tordre angoissés, comme Tantale, le héros mythologique de votre littérature, alors que le remède ou le FRUIT désiré est LA, à porté de main: Mais vous êtes impuissant à l'atteindre.

Les plus grands penseurs terrestres connaissent parfaitement la terrible dysharmonie entre l'avance scientifique et technologique et les sciences de l'esprit, la dénonçant d'une voix ferme mais sans jamais être écoutés, en voyant désespérés comment cet écart s'aggrandit de jour en jour en menaçant d'engloutir l'humanité terrestre dans le chaos.

Nous ne croyons pas que votre problème va se résoudre par ces cris profonds de vos chefs spirituels. Les racines du mal, vous devez les rechercher dans les sous-couches physiologiques de type génétique et la correction prendra du temps, beaucoup de temps. Mais avant de poursuivre nous voulons mettre l'accent sur une observation que nous avons faite dans un rapport antérieur.

Vous nous avez trés souvent demandé pourquoi nous ne vous offrons pas quelques-uns des apports scientifiques. Mais si vous souffriez déja d'une "indigestion" de science que vous n'avez pas encore assimilée !!!

Ou bien, vous nous sollicitez des régles morales ou spirituelles qui soient bonnes pour la malheureuse humanité terrestre. Mais si vous possédiez déja vous-même un richissime patrimoine spirituel dont vous ne profitez pas entièrement !!!

Imaginez-vous comme un homme qui, dans sa poche droite accumule une douzaine de briquets, et dans l'autre, la gauche, une centaine de pierres (NdT : à briquet). Les briquets ne fonctionnent pas sans ces pierres et le malheureux doit demander du feux aux passants car son briquet ne fonctionne pas. Qu'en pensez vous ?

Cependant ce serait mal de rire et de se moquer de cet homme, car nous oublions un troisième facteur, un élément inhibiteur (NdT : Comprendre "la possibilité d'un élément inhibiteur"). Peut-être qu'un boulversement mental passager, bloquant ses facultés volitives, empêche ce geste apparemment simple d'introduire purement et simplement une de ces pierres dans le briquet. Il serait injuste et cruel de le mépriser pour sa malchance.

Ne soyez pas assez ingénus pour penser que nous possédons la formule magique, la lampe d'Aladin, le merveilleux appareil de poche qui, comme un génie préfabriqué vous permettrait maintenant de sortir du chaos si nous vous l'offrions au moment même.

De fait notre profonde connaissance des mécanismes physiologiques qui régulent la vie de l'homme nous permet d'agir sur celle ci avec des procédés plus techniques et plus adaptés que ceux que vous utilisez par les médicaments, la neurochirurgie ou les techniques de yoga et d'autosuggestion. De ceux-ci nous parlerons prochainement et peut être serez vous en admiration devant l'avance obtenue en pouvant agir sur les atomes mêmes de DIIUYAA (Krypton) de l'OEMBUUAW.

Mais quand nous parlerons d'eux, ceci vous convaincra que de telles techniques ne sont justement pas celles qui ont permis la stabilité sociale de notre Planète.