D37-2
T5-9/10

Traduction: AJH
Dernière Modification: 20/12/2015
Format non encore vérifié
Titre de la lettre : Atterrissage de trois vaisseaux ummites le 6 février 1966
Date : Février 1966.
Destinataires : Monsieur Sesma
Langue d'origine : Espagnol
Notes : 1 lettre, 2 pages.

AELEWE (comité) de UMMO sur la planète Terre.

INFORMATION 127/ 3 EXTRA
(Seulement pour l'Espagne)
DISTRIBUTION DE CE RAPPORT : 3 copies.

Nous désirons contester confidentiellement et seulement pour nos "croyants" les nouvelles déformées parues dans quelques journaux au sujet de l'arrivée de l'un de nos vaisseaux OAWOOLEA UEWA OEMM (S37-3) (1) que la presse mondiale appelle depuis quelques années Soucoupes Volantes.

DOCUMENT CONFIDENTIEL

A 20 heures 01 minute et 56 secondes (heure espagnole) (85369,244 (S37-4) uiw (2)) à partir du temps zéro compté depuis leur départ de UMMO, eut lieu dans le OAWOOLEA oemm OMWEA UMMO 56 (S37-5), contact avec la lithosphère terrestre dans un terrain proche de l'autoroute qui relie la station de chemin de fer métropolitain d'Aluche avec le quartier de Casilda de Bustos (Madrid).

Notre vaisseau a les caractéristiques suivantes :Section circulaire de base : diamètre extérieur égal à 7,1 (S37-6) (enmoo) soit 13,177 mètres (3).
Section transversale lenticuliforme avec une hauteur de 4,28 mètres à partir de la côte zéro (sol).

Il est pourvu de trois pieds extensibles et élastiques avec des panneaux rectangulaires d'appui transformables en sphèroïdes pour la stabilisation sur des fluides de basse densité.

La version proposée par un témoin qui décrit la section de base comme un triangle aux côtés curvilignes n'a donc pas de fondement ( elle est due à une illusion d'optique).

Un autre témoin dit qu'en son centre apparait une tuyère de forme irrégulière que le journal "informations de Madrid" du 9 février interprète à l'aide d'un dessin grossier. Cette tuyère n'existe pas car notre système de propulsion n'utilise pas la réaction des gaz expulsés par un turboréacteur. Le spectateur a simplement confondu notre graphisme qui se lit, traduit en espagnol, "CONSEIL GENERAL DE UMMO )+( ", avec un orifice de sortie des gaz.

Une personne de la colonie d'aviation a vu un de nos camarades se déshabiller car il voulait revêtir des vêtements en usage dans le pays et ceci a donné lieu à un incident désagréable. Nous formulons des excuses car notre norme a toujours été de respecter le code éthique de chaque nation. N'importe quelle personne intelligente comprendra d'autre part le caractère forcé de cette situation.

Notre OAWW oolea OEMM s'éleva à 20 h 02 minutes et 54,5 secondes HEURE ESPAGNOLE à destination de UMMO.

NOTE (1)

La transcription de nos dénominations est très difficile à faire. Nous avons adopté comme d'habitude l'écriture avec des graphismes terrestres (pour ce cas précis en simulant l'orthographe espagnole) et les vocables qui à notre avis ont la plus grande similitude avec nos phonèmes acoustiques correspondants car il est impossible de traduire le code télépatique que nous employons entre nous (jusqu'à ce jour, tous les essais pour communiquer télépathiquement avec vous ont échoué).

NOTE (2)

L'unité de temps de UMMO est l'UIW (S37-7) qui se définit comme le temps qui s'écoule jusqu'à ce que la masse de l'isotope C du Thorium (WAEELE WIE VOAT) se réduise de moitié. Un UIW équivaut à 3,0921 minutes (pour faciliter les calculs traduire par 3 minutes).

NOTE (3)

L'unité de longueur de UMMO est le ENMOO (S37-8) qui se définit comme 126 (douze puissance six) fois la longueur d'onde du faisceau de radiation émis par la galaxie OAA TAS (S37-9). Un EMOO (S37-10) équivaut à 1,873658 mètres.