H 25 : Il existe un lien étroit, que les scientifiques de Oyagaa n'ont pas encore perçu, entre la logique tétravalente et la structure du cosmos. Ainsi nous pouvons dire que la masse du cosmos gémellaire est nulle et non nulle.

 

H25
Titre de la lettre:
Extrait : lien étroit entre la logique tétravalente et la structure du Cosmos
Date :
Juillet 1992
Destinataires :
J-P Petit
Notes :

Peu d' élément de validation
Revendiqué dans "Le mystère des Ummites" p.103
Malgré nos demandes, J-P Petit n'a jamais voulu dévoiler cette lettre.

 

H 25 - Extrait de "Le mystère des Ummites" p.103

"(Cette lettre) arrivait du Canada. Elle était abondamment illustrée de schémas composés avec un logiciel de dessin. Il y était question de transfert hyperspatial à travers une fenêtre "qui en aucun cas ne pouvait être un trou noir car dans ce modèle cosmologique les trous noirs n'existent pas". La phrase était soulignée.

Un des passages de la lettre attira mon attention:

"Il existe un lien étroit, que les scientifiques de Oyagaa n'ont pas encore perçu, entre la logique tétravalente et la structure du cosmos. Ainsi nous pouvons dire que la masse du cosmos gémellaire est nulle et non nulle. En utilisant cette description primitive que vous nommez équation de champ - une description plus correcte ferait appel à des concepts angulaires et non métriques - ,le second membre de cette équation devrait comporter la différence de deux termes. Alors les solutions que vous engendrerez seraient plus conformes aux observations en particulier en ce qui concerne la structure à grande échelle du cosmos et la morphologie de certaines galaxies de même qu'un certain nombre de phénomènes que vous avez pu observer et qui déconcertent encore vos spécialistes"