H15
UMMO8-21
   
Titre de la lettre:
16e CONVERSATION  ENTRE  UN  OUMMITE et J. Barrenechea
Date :
13 janvier 1988
Destinataires :
Jorge Barrenechea
Notes :

Aucune vérification ne peut être faite concernant ces écrits de retranscription de communications téléphoniques. Traductions J.C.

En rouge, les réponses ou "résumé" des informations données par le correspondant ummite

 

H 15 |  UMMO8-21

16e CONVERSATION  ENTRE  UN  OUMMITE et J. Barrenechea - 13 janvier 1988 à 11h55, durée : 5 minutes

UMMO. – Vous recevrez aujourd’hui un message chez vous. La messagère appuyera sur la sonnette d’en bas (porte automatique). Ne la surveillez pas.

JB. – Je jure de ne pas bouger de ma maison et ne dire à personne qui doit venir ici.

U. – Avez-vous une question ?

JB. – Je désirerais que vous nous disiez quels sont les passages non historiques des Évangiles ?

U. – Dans la 3e partie du rapport vous recevrez quelque inédit sur l’histoire proche des premiers Chrétiens avec des aspects inédits. Mais nous le ferons plus tard.

JB.  – Puis-je poser une des questions de mon frère Rafael Farriols ?

U. – Oui.

JB. – Pouvez-vous vérifier les intentions profondes de REPSOL vis-à-vis de CRITESA ?

Maintenant je me méfie de son honnêteté. Je crains l’influence négative de Lecumberri.

U. – Nous avons inclus dans notre message une lettre pour votre frère Rafael Farriols.

Et il raccroche.

JB. – Il ne m’a pas laissé le remercier vivement de tout ce que nos amis ont fait pour nous. Des amis de l’âme !... (Et je raccroche)

En réalité ensuite la messagère ne vint pas, mais un messager professionnel en moto qui remit la lettre dans une enveloppe fermée à mon assistante.

J’étais au téléphone quand il arriva et n’ai pu le voir. Il était 13 h.