D47-4
T9-3/4c
T9-14/17

Traduction: AJH
Dernière Modification: 16/09/2017
Format non encore vérifié
Titre de la lettre : Graphes. Disfonctionnement de communications. Synergie
Bases actuelles de l'éducation sur Ummo
Critique du plan éducationnel de la Terre
Date : 1966
Destinataires : Monsieur Sesma
Langue d'origine : Espagnol
Notes : Lettre 4/4 - 39 pages au total

BASES ACTUELLES DE L'ÉDUCATION SUR NOTRE PLANÈTE UMMO

Dans un rapport antérieur nous vous informions du cuisant échec subit par nos scientifiques quand, sans s'apercevoir du risque représenté par le fait de forcer excessivement les lois naturelles du WAAM (UNIVERS), nous avons tenté de changer la structure des cerveaux bien que selon des modèles perfectionnés soigneusement élaborés.

Ils avaient analysé avec soin et rigueur chaque cellule de l'encéphale. On connaissait avec exactitude la structure nerveuse de ces cerveaux appartenant à des personnes à l'intelligence très développée, favorisées génétiquement jusqu'à pouvoir obtenir que leurs vies se déroulent dans les voies d'une profonde paix spirituelle et d'un équilibre psychique enviable.

Il fallait donc au début comparer ces masses encéphaliques avec celles des autres personnes dont les mécanismes réflexes imparfaits et les réseaux nerveux structurellement déficients, étaient susceptibles de faire l'objet d'un traitement ultérieur et de bénéficier des techniques déjà mentionnées pour que surgisse un OEMIIGIIA (HOMME PARFAIT OU SURHOMME).

Nous savons tous qu'un corps peut adopter diverses formes d'équilibre: un cône posé sur sa base est considéré en état d'EQUILIBRE STABLE. Si nous le retournons en l'appuyant sur sa génératrice, il se trouve en état d'équilibre INDIFFERENT. Avec une grande patience et à l'abri des plus petites vibrations ou courants d'air, nous pouvons le poser sur la table au point de son sommet, tout au moins en théorie, et de manière que son axe soit PARFAITEMENT PERPENDICULAIRE, il se tiendra en un spectaculaire stade d'ÉQUILIBRE INSTABLE, mais il suffirait d'un faible souffle, d'une imperceptible vibration du sol pour que cette pyramide ou ce cône retourne à une des phases plus stables déjà mentionnées.

La comparaison est grossière car un modèle mécanique si simpliste ne peut être comparé avec la complexité d'un réseau d'atomes de krypton. Mais cela suffit pour s'apercevoir que l'homme naît avec son OEMBUUAW (facteur qui relie l'âme et le corps) parfaitement équilibré et stabilisé (bien qu'un quelconque épisode ultérieur peut altérer cet équilibre). Cette modification artificielle produisit une profonde altération qui le fixa en un équilibre INSTABLE, sujet au danger des perturbations extérieures qui pouvaient le neutraliser. Aujourd'hui nous savons que si les cerveaux de ces hommes avaient pu être remodelés pour retourner à leur structuration de leur état primitif, ces malheureux auraient pu être sauvés.

Nous pouvons donc altérer la nature jusqu'à certaines limites. Passé ce seuil, la lésion provoquée par cette transformation est largement supérieure aux bénéfices que l'homme pourrait obtenir de telles mutations.

Cet échec unifia tous les penseurs, théologiens, psychiatres, neurophysiologues et spécialistes en pédagogie (NOUS DONNONS CES DÉNOMINATIONS QUI SONT ÉQUIVALENTES A CELLES DES PROFESSIONS DE LA PLANÈTE TERRE POUR QUE VOUS NOUS COMPRENIEZ: SUR UMMO CES SPÉCIALITÉS SONT DIVISÉES EN CENTAINES DE SPÉCIALITÉS). On fit un effort colossal pour réviser profondément la politique à suivre au niveau du plan général de perfectionnement de l'humanité, en arrivant à la conclusion qu'il était très dangereux d'essayer d'obtenir un nouvel effort orienté vers le perfectionnement de l'homme en agissant mécaniquement sur l'encéphale et le reste du tissus nerveux. Peut-être arriverait on à stabiliser davantage les bases du réseau OEMBUUAW (ATOMES DE KRYPTON), mais JUSQU'A QUEL POINT? Ne pourrait-il pas aussi arriver qu'après de nouveaux résultats spectaculaires et plus durables, les futures générations subissent les effroyables conséquences de ce processus chirurgical ? Ne condamnerions nous pas l'humanité future à devenir une masse hallucinante d'êtres aliénés, errant sans but par les poussiéreuses vallées d'UMMO, jusqu'à leur anéantissement ?

La perspective est trop effroyable pour oser jouer aussi témérairement avec les bases somatiques de la société.

Et ces scientifiques équilibrés tounèrent leurs vues vers les immenses réserves de l'homme constitué comme WOA (CRÉATEUR OU DIEU ) l'a déterminé.

Voici le résumé de leurs conclusions que nous vous donnons à la suite:

- Il n'y a pas une seule mais de multiples causes qui font que l'homme ne se sente pas heureux sur UMMO.

Une première et simple classification de ces causes est la suivante:

- L'enfant naît avec une structure neurocorticale qui, si dans un grand pourcentage de cas, insuffisante et déséquilibrée, est quand même susceptible de reformer dans les premières phases de l'enfance, en ordonnant ses mécanismes réflexes de sorte qu'ils agissent en harmonie avec ceux des autres membres qui composent la société (Le déséquilibre, à cette époque là, était évident).

- En maintenant les membres de la société dépourvus de cette éducation de base de leurs réflexes (non seulement ceux conditionnés ), l'individu maintient des formes de comportement qui lése les droits fondamentaux des autres. L'homme est ainsi submergé dans une société viciée "qui ne le comprend pas " et le "torture spirituellement".

- Comme conséquence de ces tensions que le milieu social exerce contre l'individu, celui ci se "défend" inconsciemment et consciemment en créant une série de "réflexes agressifs" qui corrompent chaque fois davantage son organisme et, ce qui est encore plus grave, AVEC LE TEMPS, CES MÉCANISMES RÉFLEXES SE TRANSMETTENT PAR HÉRÉDITÉ A SES ENFANTS.

- Nous voyons donc que la société se détériorait graduellement, enfermée dans un cercle vicieux si d'autres ressorts, comme l'action violente vivifiante de la recherche scientifique et les idées religieuses, ne contrecarraient pas l'action destructrice de RÉGRESSION de tels mécanismes réflexes viciés.

Vous pouvez observer, Hommes de la Terre, que cet exposé fut réalisé à une époque de UMMO où notre société était plus avancée que la vôtre en 1966. L'Homme d'UMMO ne se sentait pas heureux, même si les gouvernements totalitaires avaient disparu après la mort de la jeune tyran WIE 1, fille d' IEE 456 en l'année 1368,11 du Second Temps. Bien que la religion unifiée d'UMMO apportait des réserves spirituelles encore inconnue des hommes terrestres et qu'on était en train de dépasser les ultimes difficultés issues de la juste répartition des moyens et des biens de consommation qui, en certains cas, furent insuffisants dans des temps antérieurs pour satisfaire pleinement les nécessités. C'est à dire que LA PROPRIÉTÉ PRIVÉE N'ÉXISTAIT PAS ET QUE L'ON NE CONNAISSAIT PAS LA FAIM, même si certains autres biens moins nécessaires manquaient.

Les scientifiques dans les diverses branches spirituelles et techniques furent réalistes : IL NE FALLAIT PAS ATTENDRE UNE SOLUTION IMMÉDIATE POUR LA SOCIÉTÉ D'UMMO (encore très désorganisée et avec des membres mal formés depuis l'enfance). La perspective serait la même que celle qui se présenterait à l'un de vous si, après une guerre nucléaire, il sortait d'une caverne où il se serait caché et qu'il se trouvâtt face à une cité totalement détruite. Une ville qui abritait avant des millions d'habitants, réduite à des décombres fumants. En se promenant entre les moignons de béton armé et pendant que craquent à ses pieds les éclats carbonisés , l'homme, dans son immense solitude, peut penser à TOUT reconstruire mais, très vite, il se rend compte du côté utopique de son rêve. Les années nécessaires pour réaliser cela avec l'aide de milliers d'ouvriers seraient excessivement nombreuses.

Le réseau social était trop abîmé pour essayer de le réparer en une seule génération. Il fallait donc renoncer à obtenir les fruits immédiatement. Nous, les Hommes de UMMO, nous gardons une respectueuse vénération pour nos lointains ancêtres qui, conscients du fait que cela continuerait à être une société imparfaite, mirent en jeu leurs vies et leurs efforts pour que nos frères d'aujourd'hui jouissent d'une structure sociale plus juste.

Ils renoncèrent à une facile félicité passagère pouvant être obtenue par des moyens plus ou moins artificiels d'effets moins passagers comme ceux que nous avons décrits et ils mirent en place la grandiose tâche de planifier l'éducation des nouvelles générations.

Voyons quelle fut la politique suivie :

Comme il était indéniable qu'une nouvelle génération mise en contact avec la société, finirait par être corrompue, on délimita dans la planète 30% du Continent pour que là se développe le premier germe d'une société du futur sans contamination par ses progéniteurs. En l'année 5902 du Second Temps, commença a être mis en pratique le gigantesque plan dénommé IGIAAYUYISAA. Tout le plan d'éducation était élaboré sur la base de réforme des réflexes, à partir de l'instant où l'UUYIE (fille) ou UUGEE (garçon) était séparé de sa mère par la cautérisation instantanée du cordon ombilical. En passant la période éducative EN DEHORS DE L'INFLUENCE ET DES CONTACTS DES PARENTS, cette jeunesse commençait son expérience sociale "loin de cette autre société" avec laquelle elle maintenait seulement des contacts par les échanges culturels et ce par des personnes qualifiées.

Vous pouvez observez que ce fût une mesure nécessaire à cette époque où les parents n'étaient pas comme aujourd'hui formés pour apporter une telle éducation et formation à leurs enfants.

STRUCTURE (AYUUBAA) (RÉSEAU) DU PLAN ÉDUCATIONNEL.

Les systèmes pédagogiques de la Planète Terre sont en réalité assez avancés par rapport au niveau de civilisation que vous avez atteint.

Cependant, vous êtes désespérés face à la pauvreté des résultats obtenus. Un enfant est soumis à tous les types d'épreuves de discipline; il est éduqué dans les meilleurs collèges, imprégnant son esprit d'idées religieuses et sociales qui dominent dans le milieu ambiant. Il peut même avoir été canalisé au niveau de sa petite enfance par des systèmes didactiques, reconnus comme révolutionnaires à leur époque (ex : le système Montessori), jouir des tutelles formatrices de bons professeurs, et avoir ensuite une bonne formation humaniste ou aller dans une Ecole Polytechnique, endroits où l'individu assimile des techniques qui l'amènent à un niveau d'ingénieur pour développer un travail dans le domaine de l'industrie ou de la recherche.

Même l'homme qui affiche une carrière reconnue, auréolé par une vie professionnelle riche en expérience et revêtu d'un vernis social dans lequel les bonnes formes d'éducation, la facilité d'expression et sa culture encyclopédique, lui donnent un indubitable air de distinction par rapport au Standard Social qui l'entoure; il n'est pas alors difficile de s'apercevoir qu'au fond, comme vous tous hommes et femmes de la Terre, il se comporte en réalité comme un véritable enfant saturé de réflexes absurdes, de réactions névrosées apparemment inexplicables, de schémas mentaux stéréotypés, de manques de logique et ce qui est encore pire : UN GRAND NOMBRE DE FACTEURS INHIBITEURS QUI VOUS EMPÊCHENT D'ÉVOLUER MENTALEMENT.

Ce dernier point est très grave : quand la majorité des gens dépassent l'âge de 25ou 28 ans, ils sont déjà porteur d'une image du Monde Social qui les entoure. Ils acceptent une idéologie politique ou religieuse et après avoir cherché une explication à toute une série de faits sociaux et de problèmes philosophiques, ils se plongent alors dans une attitude d'immobilisme mental, incapables de continuer à lutter pour la recherche de la liberté. Si vous êtes fascistes ou marxistes ou athées ou d'une croyance religieuse déterminée, vous vous protégez face à d'autres positions qui vous semblent inexplicables et si innocentes que vous pensez que les adeptes de ces religions sont dans l'erreur car ils sont moins intelligents ou ont des manques d'imagination.

Et le paroxysme de la naïveté et d'absence d'équilibre intellectuel, quand des personnes à l'esprit agile se libèrent de ces FACTEURS INHIBITOIRES en passant par une autre idéologie en qualité de converti ou de nouvel adepte, il ne manque pas de gens pour les traiter de transfuges et pour les accuser de "tourner la veste" même si cet individu, en évoluant, ne l'a pas fait pour des avantages économiques ou une meilleure position sociale, auquel cas l'accusation aurait un certain fondement.

Le grave défaut des systèmes pédagogiques terrestres se trouve dans le fait que des personnes avec une grande formation intellectuelle continuent encore à être esclaves de vices sexuels ou d'autres de moindre importance comme le tabac, avec des normes de vie très peu sincères dans lesquelles il n'y a pas la moindre cristallisation d'un authentique intérêt et d'une véritable inquiétude pour l'injustice sociale, avec un durcissement spirituel honteux envers les malheurs des gens qui nous entourent AVEC UNE INEXPLICABLE INTOLÉRANCE ENVERS CEUX qui brandissent les bannières progressistes POUR UNE SOCIÉTÉ PLUS JUSTE. Faute qui se reflète même dans la vie quotidienne quand vous êtes incapables de sélectionner même les aliments les plus adaptés et les plus riches en calories, et qui sont souvent les plus économiques.

Peut-être vous écoutez-nous assombris et amoindris devant le torrent d'accusations et même en levant humblement les yeux vers nous en suppliant un peu de lumière. Comme si vous nous disiez

Que pouvons-nous faire en étant plongés dans une société qui ne nous comprend pas? Nous n'avons pas reçu une authentique formation de la part de nos parents qui à leur tour - sans en être responsables - étaient aussi saturés de préjugés et d'idées éducatives imparfaites... Si, en toute bonne foi, nous désirons commencer notre formation autodidacte maintenant que nous sommes adultes et acquérir de bons ouvrages, nous nous trouvons face à de nouveaux problèmes qui nous plongent dans le découragement.

Ce n'est pas à cause du prix élevé des manuels,c'est surtout le problème de leur sélection. Nous en voyons des milliers dans les étalages, mais lequel est le plus adapté? Si nous avons recours à un spécialiste, il nous répond par une série de généralités et de concepts incompréhensibles. Si un ami nous recommande le seul ouvrage qu'il connaisse il y a de fortes chances pour que ce ne soit pas le meilleur. Sil s'agit d'un traité de vulgarisation, il nous apporte une série d'idées nébuleuses et de suggestions qui deviennent inefficaces si on essaye de les mettre en pratique. Si le texte est profond nous sommes confrontés à toute une série de concepts techniques incompréhensibles qui nous pousse à le refermer avant que d'arriver à la troisième page.. et ensuite... Que de points de vue ! Que de différences entre l'un et l'autre auteur ! Qui parmi eux a raison ?

APPARAIT ALORS UNE RÉACTION DE LASSITUDE, D'ABANDON, DE CONTINUER LA VIE TELLE QU'ELLE EST, SANS OFFRIR UNE RÉSISTANCE QUE VOUS JUGEZ INUTILE. Et c'est ainsi que surgit la plus dangereuse des idées INHIBITRICES : "attendre que surgisse en un lieu quelconque ou présenté par un quelconque homme terrestre, une FORMULE SIMPLE ET FACILE qui nous sorte de notre état léthargique".

Répétons que cette idée est DESTRUCTRICE et DANGEREUSE. Vous avez pu vous même observer comment en vous offrant quelques orientations pour un futur proche, il n'a pas manqué de personnes qui se sont montrées IMPATIENTES, sollicitant de notre part une solution immédiate dans un rapport de quatre pages. Mais de ces personnes nous pensons qu'un tel point de vue révèle un manque absolu de lucidité mentale. Nous ne désirons pas blesser de telles personnes, car une telle carence n'est due à aucun acte coupable; mais si nous vous invitons à ne plus nous écouter, c'est parce que Vos Cerveaux ne sont pas préparés pour assimiler ces idées. Il n'est pas nécessaire de les soumettre à un test pour corroborer cette affirmation.

Mais ne vous rendez-vous pas compte qu'un simple ingénieur des routes qui désire faire un projet et réaliser une vulgaire autoroute, doit préalablement connaître des matières aussi hétérogènes que l'étude mathématique des clotoïdes, l'analyse granulométrique des graviers, la détermination des limites d'Attemberg dans les arcades, la résistance à l'effort coupant des sols, la stabilisation chimique des revêtements, le fonctionnement de machines comme par exemple des compacteurs à pieds de mouton (NdW : Un compacteur à pied de mouton est un rouleau compresseur dont les cylindres ne sont pas lisses, mais munis de pointes en reliefs appellées "pieds de mouton") et d'extenseurs d'arrosage asphaltique. Et tout cela contenu dans des douzaines de livres techniques et des centaines de monographies en plusieurs langues.

Comparez maintenant la simplicité de structure d'une chaussée avec celle d'une émission de télévision. Et ensuite comparez celle-ci avec la terrible complexité des millions de circuits nerveux qui composent une SEULE PARTIE DE L'ENCÉPHALE HUMAIN. Est -il possible que vous ne compreniez pas la grandeur du problème jusqu'au point de solliciter frivolement qu'en deux paragraphes nous vous donnions le moyen d'ÊTRE HEUREUX ?