AJH
Ecrit le: 03.07.04 04:28

Bonjour
J'ouvre les derniers sujets concernants K .. , certaines affirmations de sa part auxquelles je suis, moi, incapable de répondre.
A vous si vous le voulez..

K. écrit:

Tectonique
La dérive des continents serait responsable de notre diversité ethnique, linguistique et culturelle, menant inéluctablement, selon les Ummites, à des conflits, source de quasiment tous nos problèmes. Donc diversité = conflit, mais non enrichissement mutuel? Pensée linéaire, étroite et totalitaire qui anticipe le ‘Choc des civilisations’ de Huntigton, fort lu dans le cercle des néocons Américains et promeut une idéologie impériale. De type ‘Vénusienne’, Ummo serait dépourvue de dérive continentale, ce qui aboutirait à aussi à des tracés continentaux différents de ceux de la Terre (Jusqu’au losange et aux escaliers du profil ‘Atlantique’?)

Ummo a effectivement des ressemblances à Vénus, Monde de l’Utopie pacifique communisante des A de Van Vogt, qui deviendra la planète-fétiche du programme spatial soviétique et la destination de mainte sonde Venera. Ainsi, la distance de Ummo à Iumma est approximativement celle de Vénus au Soleil et les excentricités orbitales sont analogues. Vénus, Mir, en Russe, signifie Paix, Harmonie, Monde et Univers. Elle qualifia mainte entreprise de propagande : les excellentes éditions Mir, des maisons de la jeunesse, des programmes radio en langues étrangères et la célèbre station spatiale. Les allusions à Vénus abondent chez maint contacté comme Adamski, ou ceux qui entrèrent en communication avec Ashtar, alias Astaroth, dérivé du dieu mésopotamien lié à Vénus et récemment reconverti en ‘chef de la flotte galactique’.

Mais Vénus est dépourvue de dérive continentale et, à l’exception de ses volcans, de massifs montagneux car elle est dépourvue d’Océans! Habillez-la d’océans, d’une atmosphère plus fraîche et vous aurez des socles océaniques constamment refroidis. Et donc, avec une composition voisine de la nôtre, un cycle de création de plaques continentales sous les océans et leur subduction sous le continent, qui, à supposer qu’il fût initialement unique et plat, inéluctablement se fissurera et formera des massifs Alpins. Nul besoin, pour expliquer la dérive continentale sur Terre, d’invoquer les invraisemblables scénarios à la Vélikhovski récemment concoctés par Jean-Pierre Petit.

En recyclant le CO2 atmosphérique vite capturé sous forme de carbonates dans l’érosion chimique des sols par les pluies acides, dans le carbone végétal et les coquilles des mollusques marins par la subduction des plaques de sédiments riches en carbone, puis la libération thermique de leur CO2 par le volcanisme, ce qui stabilise et réchauffe le climat, la tectonique des plaques semble indispensable à la genèse d’une civilisation avancée. Son absence d’un Monde aussi crépusculaire qu’UMMO, supposé riche de CO2 atmosphérique, lequel sans tectonique hyperactive serait éphémère, y jette un doute sérieux sur une civilisation native. Vu la température, le CO2 y serait solide.


Mais d'où tient t'il que:
- ummo est "crépusculaire"
- riche en CO2 atmosphérique
????


Amicalement
AJH


--------------------
AJH
AJH
Ecrit le: 06.07.04 04:48

Bonjour

In fine, rien de particulier à répondre sur cette affirmation de Kouropoulos, puisqu'il part d'autres affirmations démontrées fausses dans les autres sujets de ce forum.

Amitiés

AJH..


--------------------
AJH